Communiqué

Le Vérificateur général du Québec présente le tome de mars 2021 de son rapport à l’Assemblée nationale

Québec, le 10 mars 2021. – La vérificatrice générale, Mme a rendu public aujourd’hui le tome de mars 2021 du Rapport du Vérificateur général du Québec à l’Assemblée nationale pour l’année 2020-2021. Les travaux du Vérificateur général qui sont portés à l’attention des parlementaires ont notamment permis de dégager les conclusions suivantes.

12 milliards de subventions non comptabilisées : effets et enjeux importants

Au fil des ans, la comptabilisation inadéquate de certaines subventions fait en sorte que la dette nette et le déficit cumulé du gouvernement du Québec sont sous-évalués d’au moins 12,4 milliards de dollars au 31 mars 2020, c’est-à-dire 5,8 milliards de dettes qui sont manquantes dans les états financiers du gouvernement et 6,6 milliards d’actifs qui y sont inscrits à tort. Cette pratique a des impacts importants qui vont au-delà d’un débat strictement comptable.

En utilisant des données inexactes pour calculer ses indicateurs de performance, le gouvernement embellit son portrait financier de façon importante. En effet, il :

Le Vérificateur général salue la décision importante que le ministère des Finances a prise et lui a communiqué après la rédaction de son rapport, qui consiste à corriger la situation pour l’année financière se terminant le 31 mars 2021. L’application des correctifs appropriés permettra au gouvernement du Québec de faire preuve de transparence et augmentera de manière importante la crédibilité de ses états financiers.

Pandémie de COVID-19 : stratégie d’audit

En 4 ans, soit de 2019-2020 à 2022-2023, près de 21 milliards de dollars auront été investis dans les mesures sanitaires et les mesures d’aide annoncées par le gouvernement du Québec. Celles-ci peuvent prendre différentes formes, dont des prêts, des subventions et de l’achat d’équipements.

Le Vérificateur général a pris connaissance de l’ensemble de ces mesures. Il a également analysé l’impact de la pandémie sur les principaux secteurs touchés afin de cerner les enjeux qui lui sont associés. Cette approche a permis de sélectionner des sujets d’audit ayant une plus grande valeur ajoutée. Les neuf sujets retenus sont les suivants :

Certains d’entre eux avaient déjà été sélectionnés avant la pandémie et ont été révisés pour intégrer un volet sur celle-ci.

Rapport

Suivez le VGQ sur LinkedIn, Twitter (@VGQuebec) et YouTube.